French English

Connexion  

   

Suivez-nous sur  

   

Vendredi 24 février 2017. 7ème semaine du temps ordinaire. A.

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Détails

Textes : Si 6, 5-17 ; Ps 118 ; Mc 10, 1-12

Frères et sœurs, nous avons entendu dans l’évangile de ce jour que Jésus est de nouveau mis à l’épreuve par les pharisiens. Le divorce, est-il permis selon la loi de Moise ? Voilà la question piégée des pharisiens à Jésus. En vérité frères et sœurs, selon la loi de Moise, le divorce est permis en faveur de l’homme. Selon le livre de Deutéronome au chapitre 24, verset 1 (Dt 24,1), l’homme peut répudier sa femme. Il suffit pour l’homme un motif, parfois tiré d’un simple fait banal de la vie courante comme par exemple, le repas brûlé ou mal préparé, pour pouvoir répudier sa femme.

Le divorce, est-il permis ? D’abord, Jésus répond à leur question en condamnant la dureté du cœur de l’homme ou bien le mauvais cœur de l’homme. Face à cette dureté du cœur, Moise, par mauvaise grâce a permis le divorce.

Ensuite, Jésus recentre le débat. Il renvoie les pharisiens au récit fondateur du livre de la Genèse (Gn 1 et 2). Jésus en citant textuellement le récit biblique de la création de l’homme et la femme rappelle la volonté initiale de Dieu sur l’homme et la femme. Il rappelle le mariage comme un projet initial de Dieu, une institution divine pour l’homme et la femme.

Puis, Jésus va loin. Il ajoute une nouvelle loi qui régit le mariage. Il révèle aussi la valeur sacrée du mariage. Il s’agit de la loi et la valeur de l’indissolubilité du mariage. Le mariage est une union qu’on ne peut pas dissoudre. En fait, Jésus en s’appuyant sur la Parole de Dieu tirée du livre de la Genèse, avec cette loi nouvelle et cette valeur sacrée du mariage rejette, refuse, condamne le divorce.

Enfin, à la réponse de ses disciples, Jésus révèle que l’homme et la femme sont tous responsables de la vie conjugale. L’homme et la femme jouissent le même droit, le même devoir, les mêmes lois, la même dignité, la même responsabilité dans leur foyer.

Frères et sœurs, en méditant cette page de l’évangile, pensons de manière particulière aux couples qui sont au bord de se séparer. Prions afin qu’ils puissent redécouvrir la volonté de Dieu et son projet initial pour leurs unions et leurs foyers. Prions également afin qu’ils soient forts psychologiquement et spirituellement pour résister aux épreuves et trouver des vraies résolutions. 

Ajouter un Commentaire


   

Agenda  

juin 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
   

Informations Pratiques